Comment choisir sa tuile en fonction de son matériau ?

Les tuiles en terre cuite représentent le type de toiture le plus fréquent en France actuellement. Effectivement, ces dernières présentent des atouts tels que la solidité, la pérennité,
la résistance, le design… Néanmoins, la question qui se pose est la sélection du type de tuiles adéquates à vos besoins. DENOUAL vous fournit quelques conseils
pour vous orienter sur ce choix, le matériau, et vous informer sur la réglementation.

Quel type de tuiles
sélectionner pour votre toit ?

Généralement, les tuiles sont produites à la main ou de manière industrielle, et se déclinent dans une grande variété de matières et de formes.

La terre cuite, le béton et l’ardoise constituent les éléments classiques les plus répandus pour les tuiles.

Les tuiles en terre cuite

Conçue à base d’argile cuite à une température de 1 000°C, cette tuile s’avère le type le plus utilisé pour ses atouts. En effet, elle est solide, robuste et résiste aux intempéries et aux chocs. Afin d’aboutir à une isolation thermique performante et une bonne étanchéité, il est judicieux d’interposer une couche protectrice entre les tuiles et la charpente.

Côté design, les tuiles en terre cuite s’associent aux différents styles architecturaux, peu importe la couleur ou la forme. Notez bien que ces tuiles sont écologiques, elles sont faciles à installer et leur entretien ne requiert pas beaucoup d’efforts.

DENOUAL s’occupe de l’installation de vos toitures.

Les tuiles en béton

Elles sont pratiquement semblables à la tuile d’argile. Il est quelquefois même difficile de les distinguer l’une de l’autre. Constituées de sable, d’eau, de béton et de minéraux, elles sont très solides et ne craignent ni le gel, ni les UV, ni la pollution. Leur imperméabilité est également très élevée.

Économiquement, elles sont bien moins coûteuses que les tuiles en terre cuite ou en ardoise. Leur inconvénient est leur poids, en effet, elles peuvent peser jusqu’à 50 Kg par mètre carré, ce qui nécessite une charpente solide.

Les tuiles en ardoise

Notamment appréciée pour son côté plus esthétique, elle peut être fabriquée en ardoise naturelle ou synthétique.

Les formes naturelles sont composées de schiste ardoisier, alors que les formes artificielles sont conçues à partir de ciment et de fibres minérales produites en usine. Ce matériau est particulièrement insensible aux intempéries et a une longue durée de vie. L’ardoise est surtout appropriée pour les régions à forte pluviosité. De plus, elle dispose de très grandes qualités d’isolation thermique.

Toutefois, la pose est relativement fragile puisque chaque plaque est à fixer séparément, en évitant de la casser. Il faut savoir que les ardoises traditionnelles sont beaucoup plus lourdes que les ardoises synthétiques. La charpente du toit en question doit être assez solide pour soutenir ce poids. Elles sont aussi bien plus coûteuses, c’est la raison pour laquelle elles sont peu employées sur les bâtiments neufs.

En plus des tuiles classiques, vous disposez d’autres possibilités de matériaux pour couvrir votre toit. Par exemple, vous pouvez privilégier les tuiles en acier, en zinc ou les tuiles photovoltaïques, ou encore miser sur le chaume, le bois ou les couvertures végétalisées. Moins répandues, ces dernières ont pourtant quelques avantages : en plus d’être solides et légères, elles sont également écologiques.

Contactez-nous pour plus de conseils.