L’amiante se constitue d’un silicate de calcium ou de magnésium qui dispose de certaines caractéristiques de réfraction. Les fibres de la poussière d’amiante se répandent et se dispersent dans l’air environnant et provoquent des problèmes de santé, en particulier pour le système respiratoire. Le retrait de l’amiante constitue toujours une priorité, aussi bien pour les individus que pour les autorités publiques. Etant donné que nous sommes professionnels dans le domaine, dans cet article, nous vous présentons un dossier complet à propos du désamiantage.

l’amiante : une matière nocive à la santé publique

L’amiante fut employée en quantité massive dans les années 1960 à 1980. Le pouvoir isolant de ce matériau sur les bâtiments et ses intéressantes caractéristiques matérielles ont été appréciés par les spécialistes de la construction. Il en fut autrement avant que les autorités ne recensent les premières contaminations de populations par les fibres d’amiante dispersées. Les malades exposés ne le sont pas immédiatement et les troubles de santé mettent quelquefois 20 ans à se déclarer. Depuis les divulgations de ce fameux drame sanitaire de l’amiante, le désamiantage des anciens bâtiments est désormais systématiquement effectué.

Nous nous occupons de votre santé et nous vous proposons des services de désamiantage dans un cadre réglementé.

La procédure de désamiantage : Comment ça se passe

Le désamiantage est une démarche très rigoureuse du fait de la nocivité de la matière. Lors d’une rénovation ou d’une démolition d’un bâtiment, d’une habitation ou de tout autre édifice, le diagnostic amiante est obligatoirement effectué par un des organismes spécifiques approuvés par le COFRAC. La première étape vise à définir le type de matériau amianté mis en place, à savoir si les matériaux utilisés sont friables ou pas. Cela permet en outre de jauger l’état global de toute la structure. Des prélèvements de l’air ambiant peuvent être effectués afin de réaliser des examens plus approfondis en laboratoire. Ce diagnostic concernant la détection de la teneur en fibres d’amiante est alors étudié en vue de déterminer la meilleure méthode pour réaliser le chantier de désamiantage.

Nos diagnostics se déroulent dans un cadre professionnel et minutieux pour procéder à la démarche de désamiantage avec précision.

L’intervention de désamiantage

Un plan de retrait doit être remis aux pouvoirs publics. Il contient des renseignements au sujet du processus de désamiantage. Il existe en outre, comme nous l’avons expliqué précédemment, des standards très stricts en matière de décontamination des bâtiments en amiante. Après avoir rassemblé tous les documents nécessaires, le chantier peut démarrer. Nous commençons par une décontamination réalisée par des unités spécifiquement équipées et mises à l’abri de l’air qui contient des particules d’amiante. Un marquage des zones et des extractions d’air sont mis en œuvre pour pouvoir effectuer les opérations. Le retrait de l’amiante est effectué selon les procédures décrites dans le plan de retrait précité.

Après le retrait de l’amiante, il y a également les règles très strictes à respecter concernant la prise en compte des départements amiantés. En effet, ces derniers sont à placer dans un conditionnement spécifique et à faire évacuer dans un sas de décontamination et ensuite auprès d’un prestataire agréé pour le transport de produits dangereux. À la fin des interventions de désamiantage, un bordereau du suivi de déchets est donné au maître d’ouvrage et un classeur de fin de chantier est constitué pour le client.