De nos jours, de plus en plus de personnes abandonnent la construction de charpentes classiques pour se tourner vers la charpente industrielle. Et ces gens ont bien raison vu les atouts dont ils peuvent se prévaloir. En effet, ce type de charpente (également connue comme charpente en treillis) est solide et rentable. Cela explique en partie sa part de marché de 75% dans le domaine de la menuiserie. Cependant, la légèreté de cette dernière est aussi un point qui la fait plébisciter. Pour comprendre pourquoi des milliers de particuliers optent pour ce type de charpente, nous vous présentons un guide complet.

Les particularités d’une charpente industrielle

La charpente est un élément indispensable pour pouvoir assurer et garantir la bonne tenue de la construction. Généralement, il faut distinguer deux sortes de cadres : la charpente classique et la charpente industrielle. La plus économique et la plus souvent retenue est la charpente industrielle. En fait, c’est un ensemble de différentes fermettes liées entre elles par des attaches métalliques. Par ailleurs, le bois utilisé a une largeur de 36 à 45 cm. Le qualificatif de “charpente industrielle” provient du procédé de réalisation de ses éléments, car elle est faite de façon artisanale et non pas personnalisée.

Nous vous accompagnons dans vos projets de rénovation et d’installation de charpente industrielle avec précision.

Les atouts de la charpente industrielle

Pour ce qui est des atouts de la charpente industrielle en bois, nous sommes en droit de constater que ces derniers ne sont pas négligeables. Premièrement, le recours à des essences légères de bois autorise les spécialistes à effectuer une installation simple et efficace. En outre, les essences de bois employées sont essentiellement des bois résineux tels que l’épicéa et le sapin.

Le prix est donc accessible et apprécié. Mais le recours à du bois allégé n’a rien à avoir avec la raideur de cet ensemble. En réalité, le tout est bien rigide et peut même soutenir une charge de 150 kg/m2. Le seul désavantage réside dans le fait que la charpente industrialisée ne donne pas la possibilité de réaliser des combles aménagés, puisqu’elle requiert tout le volume libre sous la couverture. En revanche, la charpente classique est la plus conseillée pour ce genre de réalisation.

Quelques autres avantages de la charpente industrielle

  • Rentable : en raison de la présence de petits éléments de bois, le coût d’une fermette est moins élevé que celui des autres catégories de charpentes.
  • Faible poids : les fermettes sont minces et le matériau en bois est plus léger que le matériau en acier, le poids de la charpente est donc plus réduit.
  • Exécution très courte : la réalisation, la conception, la préfabrication et le montage des éléments de bois en atelier permettent la réalisation de la structure en quelques heures, ce qui laisse la liberté aux autres métiers de pouvoir agir rapidement (couvreur, plaquiste…) sur le site de montage.
  • Une maîtrise de l’humidité : le bois répond à la demande en absorbant le surplus d’humidité et en le libérant lorsque le temps devient moins humide, ce qui évite la formation de condensations dans la charpente.