Vous aimeriez isoler vos charpentes efficacement ? Vous souhaitez augmenter les performances énergétiques de votre habitation et vous ne savez pas quels types d’isolation sélectionner ? Parmi les multiples isolants disponibles sur le marché, il est difficile de faire son choix. Zoom sur les meilleures solutions que vous pouvez appliquer à votre charpente.

Pourquoi isoler votre charpente ?

Charpentes traditionnelles ? Charpente en fermettes ? Quel que soit le type de charpentes dont vous disposez, il est essentiel de les isoler. En effet, une bonne isolation procure de nombreux avantages pour votre charpente et pour l’ensemble de votre habitation :

  • Augmenter les performances thermiques de votre habitat,
  • Réduire les déperditions énergétiques,
  • Vous prémunir du froid hivernal,
  • Diminuer la consommation de la maison en énergie,
  • Baisser votre facture de chauffage.

Vous disposez de combles perdus ou aménagés ?

Il faut savoir qu’environ 30 % des déperditions de chaleur passent par la toiture. Isoler cette partie de la maison permet donc de réduire les pertes de chaleur et ainsi réaliser des économies, tout en gagnant en efficacité énergétique. En neuf ou en rénovation, l’isolation de combles perdus ou aménagés permet d’assurer votre confort thermique quotidiennement.

Quelles conditions à respecter pour trouver le bon isolant ?

Cependant, l’isolation des combles aménageables doit respecter un ensemble de conditions :

  • Prioriser la qualité : investir dans des produits qualitatifs permet de pérenniser votre isolation et ainsi réaliser des économies,
  • Respecter les critères de performance : veiller à appliquer les normes thermiques dictées par la RT2012,
  • Isoler vos combles avant de penser au chauffage : avant d’installer des systèmes de chauffage, il est primordial d’envisager d’abord l’isolation de charpente,
  • Ventiler correctement vos combles : toujours veiller à ce que vos combles perdus soient bien aérés afin d’éviter l’inconfort thermique.
  • Isoler vos combles aménagés sans perdre d’espace : choisir un isolant avec la bonne taille, pas très encombrant ni très mince afin de remplir suffisamment son rôle.

Isolation en laine de verre

La laine de verre est un isolant thermique et phonique constitué à partir d’une substance laineuse et de sable recyclé. Respectueuse de l’environnement, cette matière possède en outre des caractéristiques ininflammables. Elle est donc favorisée pour sa résistance face aux incendies domestiques. Pour cela, ce matériau convient très bien en tant qu’isolant de charpente.

Isolation en ouate de cellulose

Très prisée en constructions durables, la ouate de cellulose est un matériau composé principalement de papier recyclé. Elle procure une excellente isolation contre les aléas climatiques grâce à son inertie thermique.