La rénovation de toiture est une tâche nécessaire pour protéger la charpente et valoriser votre maison.

Quelles sont les étapes primordiales pour une rénovation saine de votre toiture ?  Et les règles à respecter avant de lancer les travaux ?

Les étapes clés d’une rénovation complète de la toiture de votre maison

Lorsque la toiture de votre maison devient ancienne avec un aspect esthétique dégradé, vous devez penser à la rénover, voici les étapes clés pour une rénovation de qualité :

  1. La réalisation d’un diagnostic complet du toit :

Cette étape est obligatoire pour vérifier l’état de la toiture de votre maison. Nous nous occupons d’analyser l’état de la charpente, s’il est solide et peut supporter la pose d’une nouvelle couverture ou il faut la remplacer, l’état de la couverture en ce qui concerne les éléments à changer et à récupérer et l’état de la zinguerie en vérifiant si les gouttières sont toujours fonctionnelles.

Nos spécialistes interviennent pour vérifier la présence ou non d’amiante, des insectes xylophages, et évaluer la qualité d’isolation du toit de votre maison.

  1. La dépose de la toiture existante :

Le couvreur enlève tous les éléments de couverture situés sur la toiture. Lorsque la charpente est désormais nue, une bâche de protection est installée sur le toit afin d’éviter le passage de l’eau en cas de la pluie. Et il faut remplacer ou ajouter certains éléments en fonction de l’état de la charpente.

  1. La pose de l’étanchéité et l’isolation :

L’étanchéité et l’isolation sont deux éléments nécessaires pour la durabilité et la résistance de la toiture. En effet, il faut fixer des panneaux en fibre de bois sur le pare-vapeur afin de protéger le matériau isolant de la vapeur d’eau, ou procéder à l’isolation par l’extérieur.

  1. La pose des contre-liteaux, des liteaux et la couverture

Pour fixer l’isolant, il faut installer des lattes en bois de manière perpendiculaire les unes par rapport aux autres au-dessus de l’écran de sous toiture, ensuite poser la nouvelle couverture (ardoises, zinc…) ou opter pour la mise en place de l’ancienne couverture, ou encore utiliser des matériaux de l’ancienne et du neuf en même temps.

  1. L’installation des points de scellement

Après l’installation de la couverture, il faut s’attaquer aux points de scellement, le faitage qui est situé au sommet de la toiture et qui contribue à l’étanchéité et la ventilation de la couverture, les rives qui permettent de sceller la toiture sur la charpente et contribuent à son étanchéité, et les noues formés de l’angle résultant de l’intersection des deux pans du toit, ils permettent l’acheminement de l’eau de pluie vers les gouttières.

  1. La pose du système d’évacuation des eaux de pluviales

La dernière étape consiste à mettre en place le système d’évacuation des eaux de pluie, du coup, une gouttière est posée au pied de chaque versant du toit ainsi que les descentes murales au niveau des angles des façades. Ensuite, il faut raccorder les descentes avec le caniveau par l’intermédiaire des regards, ces derniers permettent d’analyser l’état des évacuations et les entretenir.

Avant de mener les travaux de rénovation de votre toiture, il est obligatoire d’avoir une déclaration préalable ou le permis de construire afin de respecter certaines exigences légales.

Nos spécialistes sont à votre service pour vous assurer la rénovation de votre toiture tout en respectant les démarches et les règles nécessaires.