Très appréciée en construction de toitures contemporaines, la charpente fermette a gagné ses lettres de noblesse depuis les années 1950 aux États-Unis, puis en France depuis les années 70. Elle constitue la principale forme de toiture industrielle présente sur le marché. En effet, ses éléments constitutifs sont légers et son assemblage est simple, grâce à ses connecteurs en métal. Mais quels sont ses avantages, ses exigences et sa fourchette de prix ?

Dans ce guide, la société DENOUAL CHARPENTE vous fournit des renseignements utiles susceptibles de vous aider à choisir la charpente fermette conformément aux standards en vigueur.

Avantages de la charpente fermette

De nombreux avantages découlent de la structure de la fermette :

  • Prix attrayant, en raison de son rapport qualité/délai,
  • Légèreté,
  • Simplicité de réalisation (temps de levage et de pose réduit),
  • Fiabilité au fil du temps,
  • Nombreuses possibilités techniques : La majorité des modèles peut être considérée, notamment le comble aménageable avec les fermes emboîtées.

Charpente fermette : les normes à respecter

Étant un élément clé assurant la stabilité et l’efficacité du toit, la fermette doit être impeccable dans sa conception. Un bon nombre de règles et de normes entourent donc tant sa réalisation que son installation. Il en résulte néanmoins trois documents d’ordre technique traitant ce type de structure, notamment :

  • Le DTU 31.1 relatif aux escaliers et aux structures en bois,
  • La version 31.3, portant sur des charpentes en bois équipées de connecteurs métalliques,
  • Le modèle 31.2 concernant des constructions à ossature bois,
  • Le DTU règle CB 71 relative aux calculs et à la conception des charpentes en bois,
  • Le dispositif BF 88 destiné à résister au feu des charpentes en bois,

Par ailleurs, la norme NF EN 14250, faisant partie de la législation européenne prévoit différentes dispositions. Celle-ci impose notamment les tolérances permises soit :

  • Le degré d’humidité du bois qui doit être inférieur à 22 %,
  • L’épaisseur du bois qui ne doit pas faire moins de 35 mm, la hauteur des parties extérieures qui doit faire moins de 65 mm (58 mm pour les éléments intérieurs),
  • Des tolérances diverses qui sont exigées pour les connecteurs, etc.

Prix de la charpente fermette

Les prix des charpentes fermettes dépendent de :

  • La grandeur du toit,
  • L’aménagement éventuel des combles,
  • L’essence et la catégorie du bois, etc.
  • Les prix pratiqués sur le marché concernant le cadre de la fermette varient entre :
  • 14 000 € approximativement pour les charpentes fermettes de 15 m × 10 m,
  • 60 € environ / m2 pour les charpentes fermettes au m2,