Une bonne isolation de grenier peut vous aider à maintenir une température confortable dans toute votre maison. Que vous décidiez de vous attaquer au projet d’isolation ou que vous préfériez faire appel à un professionnel, vous réduirez considérablement vos factures d’énergie, sans oublier de profiter d’un hiver beaucoup plus confortable.

Décider de l’isolation

Il est important d’examiner vos options avant d’engager les dépenses. Certains types d’isolants sont beaucoup plus efficaces que d’autres. Certains sont plus abordables et d’autres sont plus faciles à installer. Quoiqu’il en soit, vous devrez envisager une couverture isolante ou une isolation soufflée.

Ce sont les deux types d’isolation les plus courants, et ils offrent tous deux une valeur fiable pour leur coût.

Couverture isolante ou isolation soufflée ?

L’isolation en nappe est plus efficace que l’isolation soufflée, mais elle prend plus de temps et est plus difficile à installer. En revanche, l’isolation soufflée est plus facile à installer, mais elle offre des niveaux d’isolation inférieurs.

Cela signifie que vous en avez besoin de plus ou d’un autre type d’isolant, tel qu’un isolant en panneau rigide, superposé pour terminer le travail.

De quelle isolation de grenier avez-vous besoin ?

Lorsque vous souhaitez isoler vos combles, vous devez choisir une valeur de résistances thermiques minimales de R=8m2 K/W. Toutefois, il est recommandé d’atteindre au moins R=10m2 K/W pour réduire les pertes de chaleur et améliorer l’efficacité énergétique de votre maison. Décidez de la valeur souhaitée, puis déterminez le nombre de couches ou la quantité de matériaux que vous devrez utiliser pour atteindre ce niveau lors de l’installation.

Sceller les éventuelles fuites d’air dans le grenier

Certaines zones d’une maison facilitent la pénétration d’une grande quantité d’air dans le grenier, si elles ne sont pas correctement scellées. Vous devez sceller toutes les potentielles fuites d’air avant d’isoler le reste de votre grenier. Vérifiez s’il y a des trous dans tous les évents de plomberie et de tuyauterie. Si vous avez une cheminée qui traverse votre grenier, entourez-la d’un isolant pour empêcher les fuites d’air.

Déployer l’isolant

Si vous utilisez un isolant en rouleau et que vous avez besoin d’un pare-vapeur, déroulez cet isolant entre chacune des solives en vous assurant qu’il n’y a pas d’espace. Pressez-le dans les solives pour créer une barrière continue.

Assurez-vous de laisser une ouverture périphérique autour des cordons électriques pour les empêcher de chauffer et de créer un risque d’incendie. Si vous avez besoin de plus d’une couche d’isolant, déroulez la couche suivante perpendiculairement à la première.

Souffler l’isolant

Si l’espacement de vos chevrons est irrégulier, vous devez installer une isolation en vrac plutôt qu’une couverture isolante. Ce type d’isolation n’a pas besoin d’être coupé ou dimensionné de quelque manière que ce soit avant l’installation.

Elle est simplement versée ou soufflée dans le grenier. Cela en fait une option d’isolation rapide et très efficace lorsqu’elle est correctement posée.

Envie de passer vos hivers au chaud et vos étés au frais ?
Sollicitez maintenant DENOUAL CHARPENTE pour tous vos travaux d’isolation.